Dimanche dernier, la majeure partie des païens de la région a mal géré ce qu'on appelle les horaires et est donc arrivée à la fumée des braises... mais certains ont quand-même vu brûler les Failles à Cartigny (rappelez vous, c'est une tradition lémanique). Pas de neige cette année, au contraire de l'an dernier, l'air est même si doux que les fleurs sortent de partout et qu'on attend le retour des milans noirs pour tout bientôt !

failles

photo (C) l'Ent

Ostara sera sans doute foireuse comme d'habitude, mais pour Beltaine on réfléchit déjà. Un beau coin, entre montagnes et lac, entre deux pays, entre forêt et plaine, a fait un clin d'oeil. On vous tiendra au courant...