Une Sìne n'a qu'un neurone, ce qui fait qu'elle oublie un nombre incroyable de choses... et y compris de poster le compte-rendu de Beltane ! Il m'aura fallu presque 6 mois pour m'en souvenir, mais le voici, le voilà, et soyez indulgents pour ce délai d'attente insurmontable ;)

 

Participants : Jinkalar et Alex, Seraphina, Aioche et Peter, Lasher et sa soeur Maj, Talmidu, Vilas, Sìne et même Kermailune qui est passée dire un petit bonjour au nom de la Clairière Helvetia et nous gratifier d'un Appel à la Paix ! Par ailleurs il m'a semblé apercevoir la petite silhouette furtive de la Gardienne de la Clairière. Quant à Meos, il nous a comme toujours rejoints pour le repas et, en bon chauffeur, a ramené Jinka et Alex qui ne pouvaient rester pour la nuit...

 

Une fois tout le petit monde réuni chez Sìne (sauf Kermailune qui nous retrouvait là-bas ainsi que Jasper normalement, mais il n'est pas venu), la troupe a pris le chemin des bois... pour arriver à la Clairière. Toujours aussi belle et sereine, elle était ce jour-là très verte et pulsait une belle énergie lumineuse et fertile. Nous sommes entrés par la porte de lierre, comme le veut la coutume, et avons préparé le lieu. Talmidu nous a tressé des couronnes de lierre, Aioche et Vilas ont allumé un petit feu...

beltaine 017

Une fois que tout a été prêt, nous avons ouvert le Cercle et avons commencé par nous présenter, car il y a avait pas mal de têtes nouvelles (merci Aioche, tu es incroyable pour débusquer les paganeux où qu'ils se cachent !)... Puis nous avons médité, nous sommes mis en accord avec l'esprit du lieu... Kermailune a scandé un Appel à la Paix. Puis nous avons procédé à l'"élection" du Roi-Cerf et de la Rein de Mai : Mirko et moi-même sommes sortis du vote, et avons représenté les divinités. Puis tous se sont mis à danser...

Nous avons alors attaché nos rubans autour d'un bel arbre, grâce à Vilas qui décidément est un grimpeur acharné (je ne vois pas pourquoi il redescend, il aime tant se percher qu'il devrait y rester ^^). Et, au son de la flûte de Vilas et de ma nyckelharpa, les païens se sont mis à s'entrecroiser, les rubans aussi, pour former cette merveilleuse tresse qu'est le MayPole...

img_6411[1]

Puis Vilas a filé à travers la Forêt, nous l'avons suivi (car il faut toujours suivre un Vilas pris d'inspiration, surtout à Beltane et surtout dans la Forêt, les faunes en savent plus que nous !) et sommes arrivés ainsi à la rivière. Nous avons plongé nos pieds dedans : elle était glacée. Mais le coureur des bois, pas découragé, a trouvé un trou d'eau, s'est déshabillé et a plongé ! ... Et je ne pouvais résister non plus, il faisait si bon, et elle était si claire ! Les ondines appelaient, les arbres riaient doucement... donc j'ai plongé également. Sous nos encouragements, Lasher s'est aussi décidé, mais les autres se sont esquivés pour cueillir de l'ail des ours, qui abondait dans les sous-bois.

Humides, rafraîchis et hilares, nous sommes rentrés jusque chez moi. Quand les traditionnelles crêpes ont commencé à chauffer, Meos a pointé le bout de son nez... Il est inutile de vous raconter tout ce qui s'est passé durant ce repas, entre Sìne qui grondait Vilas qui mangeait des crêpes atroces faites par Meos photographié par Aioche qui plaisantait avec Sera qui faisait connaissance avec Maj qui parlait avec Peter ...

Sautons plutôt tout de suite à ce que l'on nomme la Paganale :

Après le repas, nous sommes allés dans le jardin, où un brasero nous attendait. Nous y avons jeté les Neuf Bois de Beltane avec des prières et des voeux. Puis Maj a pris son magnifique tambour chamanique, moi ma nyckelharpa, et nous avons allumé les torches... Et Jinka a jonglé avec les torches, et Vilas a joué avec le Feu, et nous nous sommes battus pour rire, et nous avons tous dansé, dansé et dansé encore, et jonglé encore un peu, avant de nous écrouler au coin du brasier pour une grande séance de massages accompagnés toujours du tambour de Maj...

beltaine 123

Le groupe autour du Feu de Bel...

beltaine 140

... et Jinkalar et Sìne jonglant avec les torches : moments magiques !

Et finalement, Genava s'est dirigée d'un seul païen vers les lits moelleux et duveteux pour s'écrouler, bien tranquille jusqu'au lendemain... ou pas.

DSC00062 Sìne